2022

Galerie Sophie Lévèque, Verdun

"L'univers de la peintre Anna Nansky est constitué de quatre piliers. Les couleurs éclatantes, fille d'imprimeur oblige, la passion du vitrail, un amour pour les murs de pierres, véritables madeleines de Proust, et la joie d'observer les reflets dans l'eau.

 

À ce carré magique viennent se greffer les affres de l'actualité. Et elles ont été tonitruantes ces derniers mois au cours desquels la peintre a donné naissance à ses îles colorées, thème de la nouvelle exposition proposée à la galerie Sophie Lévêque jusqu'au 23 juillet. Un archipel, comme des pensées qui se croisent, s'entrechoquent au gré des évènements. La guerre bien sûr, omniprésente. Un monde rude, glacé, que l'artiste qui aime faire rêver ne peut s'empêcher d'embellir, de rendre plus léger. Pour cela rien de tel qu'un bol d'air frais marin, qu'une balade en forêt enchantée. Une flânerie enfantine contée qui invite tantôt à une danse aquatique, tantôt à une plongée au coeur d'un récif corallien. Et même si la noirceur tente de nous cerner, toujours l'éclat triomphe, libérateur."

 

Richard RASPES, L'Est Républicain

    

2021

"Nature et abstraction" Parc floral,   Paris

 

 

"Les toiles rondes de Nansky se fondent harmonieusement, naturellement et à merveille dans les éléments naturels de la serre  ou elles sont exposées qui abrite des plantes cultivées amoureusement et avec  grand soin par les jardiniers du parc: nature, peinture, culture, sculpture et écriture, chantent en choeur  un hymne à la vie, nous offrent un ballet de danses poétiques et conjuguent, célèbrent, avec élégance, doigté, douceur et délicatesse, le moment présent et la vie elle-même par des jeux d'échos et de miroir en ce mois de juin 2021 où l'étau  du coronavirus et du confinement s'est enfin desserré, a été en quelque sorte désarmé et a cédé la place, a laissé entrevoir, palpiter, miroiter les premiers balbutiements du retour de l'imaginaire et de l'inédit de la vie ..."

 

Apolline Marée

 

Merci à Claire Montoya pour cette exposition


Chapelle Saint Jacques, Vendôme

 

 

"L'artiste....Nansky est heureuse de montrer ses oeuvres dans une chapelle ou son travail de dégradé de bleu ou d'ocre de formes colorées, très proches de la mosaîque, semble parler aux vitraux de la chapelle, avec parfois, à force d'attention, le plaisir de découvrir une silhouette!"

 

Edith Van Cutsem,

La nouvelle République

 

Merci à Josy Moreau-Peter pour cette exposition !

 


Art cité, Fontenay- sous-bois

Merci à Gregor Podgorski

Commisaire d'exposition


RDV d'art

 

"Nansky puise dans ses souvenirs d'enfance pour construire de remarquables espaces colorés, chatoyantes déambulations qui vous "montrent ce qui existe sans être visible. Ses lacis mystérieux vous transportent vers un continent méditatif... "

 

François Mayu